Le véritable nom des médicaments

Par le 27 juin 2021, actualisé le 01 Avr 22.

Les noms de marque des médicaments entraînent de la confusion. Les Dénominations communes internationales de l'Organisation mondiale de la santé expriment les principales propriétés des médicaments. Les DCI sont les véritables noms des médicaments : ce sont eux que nous utiliserons dans le blog anti Dr Knock.

Les divers noms des médicaments.

Chaque médicament porte plusieurs noms, ce qui ne simplifie pas la vie des patients et des professionnels de santé.

  • Le nom chimique exprime précisément sa formule moléculaire. Il est attribué par l'Union internationale de chimie pure et appliquée. Par exemple : N-(4-hydroxphénil)acétamide.
  • Les noms de code utilisés dans les essais cliniques visent à désigner précisément le médicament tout en dissimulant sa nature.
  • Les noms de marque que les pharmacologues appellent "noms de fantaisie" suivent une logique commerciale : ils sont choisis par les firmes pharmaceutiques pour optimiser les ventes.
  • La DCI ou dénomination commune internationale est le nom choisi par l'Organisation mondiale de la santé.
La dénomination commune des médicaments ou DCI (le nom choisi par l'OMS pour chaque médicament) est identique dans le monde entier. La DCI comporte des syllabes qui permettent de savoir de quel type de médicament il s'agit.

Oublier les noms de marque

En pratique, les noms chimiques et les noms de code utilisés dans les essais ne sont pas utilisés en médecine ou en pharmacie, ou bien seulement dans un contexte de recherche.

Les noms de marque sont simples à prononcer et à retenir. Ce sont les noms qui sont écrits en gros, et souvent en couleur, sur les boites des médicaments. Mais ils présentent de gros défauts. D'abord ils ne donnent souvent aucune indication sur les propriétés du médicament. Ensuite un même nom de marque est parfois utilisé pour des médicaments différents. Ainsi un comprimé, un sirop pour adulte, un autre pour enfants et une gélule portant le même nom de marque peuvent contenir des substances très différentes, ce qui est source de confusion et parfois de danger.

Inversement, un même médicament peut exister sous de nombreux noms de marque. Par exemple, en 2021, des médicaments portant plus de 20 noms de marque différents contiennent du paracétamol : Dafalgan°, Doliprane°, Dolko°, Efferalgan°, Fervex°, Géluprane°, Ixprim°, Klipal°, Lamaline°, etc. Certains contiennent en plus une ou plusieurs autres substances, ce qui ajoute aux risques d'erreur et de surdosage dangereux. De plus, les noms de marque varient d'un pays à l'autre. Les noms de marque français sont inconnus des médecins chiliens, sud-africains ou vietnamiens. Le signe ° ou le signe ® permettent de reconnaître les noms de marque.

Les avantages de la DCI

Les noms en dénomination commune internationale (DCI) comme "ibuprofène" ou "simvastatine" sont compris des médecins et pharmaciens du monde entier. Dans de rares cas, il persiste en plus une dénomination française : c'est le cas du paracétamol (en français) qui correspond à l'acétaminophène (DCI).
De plus, la plupart des DCI incluent des "segments-clé" : des syllabes ou des suites de syllabes qui permettent de savoir de quel type de médicament il s'agit. Ainsi le segment-clé -vastatine indique des médicaments anti-cholestérol de la famille des statines (par exemple simvastatine, pravastatine, rosuvastatine), le segment -profèn- indique des anti-inflammatoires (par exemple ibuprofène, kétoprofène), le segment -azépam indique des tranquillisants de la famille des benzodiazépines (par exemple oxazépam, diazépam).

Utiliser la DCI

Les noms de médicament en DCI sont plus difficiles à mémoriser que les noms de marque. Mais les segments-clés permettent de vérifier que des médicaments ayant les mêmes propriétés ne sont pas prescrits sur la même ordonnance, ce qui évite des surdosages. Ils permettent aussi de prédire les principales propriétés et les effets indésirables du médicament, rien qu'avec son nom. En somme, ils permettent de raisonner. Et ils sont compris dans le monde entier. Pour toutes ces raisons, ce sont généralement les DCI que nous utiliserons dans ce blog. Les noms de marque seront signalés par le signe °.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Article rédigé par Jean Doubovetzky sans conflit d'intérêt, notamment avec les firmes pharmaceutiques, leurs officines de communication, l'assurance maladie et les compagnies d'assurance ou mutuelles.

Sources

  • Prescrire Rédaction “La fabrique des DCI - 1re partie - Un processus officiel d'attribution des dénominations communes internationales" Prescrire 2012 ; 32 (345) : 536-540.
  • Prescrire Rédaction “La fabrique des DCI - 2e partie - Comprendre les segment-clés pour donner du sens au nom des médicaments" Prescrire 2012 ; 32 (350) : 940-946.
  • "Paracétamol" Mise à jour du 15 juin 2021, Wikipedia, l’encyclopédie libre. Site internet fr.wikipedia.org.
  • Prescrire Rédaction “-vastatine" Prescrire 2020 ; 40 (436) : 107 ; “-profène, -profèn-" Prescrire 2019 ; 39 (423) : 17 ; “-azépam, -azam, -azolam," Prescrire 2012 ; 32 (341) : 184.

Crédit photo : Pascal Rey sur Visual Hunt

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Rédigé par sans conflit d'intérêt, notamment avec les firmes pharmaceutiques, leurs officines de communication, l'assurance maladie et les compagnies d'assurance ou mutuelles.

CITER: Jean Doubovetzky "Le véritable nom des médicaments" ; 27 Juin 2021 ; site internet Anti Dr Knock (https://anti-knock.fr/blog-comprendre/veritable-nom-medicaments/)
PARTAGER CET ARTICLE :

Soutenez le travail et l'indépendance d'Anti Dr Knock sur Utip.

Chaque mois, recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Anti Dr Knock. Votre email n'est jamais cédé à tiers, vous pouvez vous désinscrire à tout moment d'un clic, un lien étant présent dans chaque envoi à ces fins.