Les aliments ultra transformés : à éviter... 

Par le 7 juin 2024, actualisé le 07 Juin 24.

La consommation d’aliments dits « ultra-transformés » est liée à un risque accru de surpoids, d'obésité, d'hypertension artérielle, d’augmentation du cholestérol, de cancer, de troubles digestifs, de symptômes de dépression et de maladies cardiovasculaires (risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral). Et à un risque de mort précoce.
Autant savoir les reconnaître pour les éviter !

Ce que sont les aliments "ultra-transformés"

Il s’agit d’aliments de fabrication industrielle, qui sont composées entièrement ou principalement de substances extraites des aliments (huiles, graisses, sucre, amidon et protéines), dérivées de constituants alimentaires (graisses hydrogénées et amidon modifié) ou synthétisées en laboratoire à partir de substrats alimentaires ou d'autres sources organiques (exhausteurs de goût, colorants et plusieurs additifs alimentaires utilisés pour rendre le produit hyper-palpable). Certains composants ne sont pas accessibles aux particuliers.
Les techniques de fabrication comprennent l’hydrogénation, l'extrusion, le soufflage, le moulage et le prétraitement par friture. Ces procédés, appliqués à des matières premières naturelles, aboutissent à une forte dégradation de leurs qualités. 

Des qualités dégradées

Les aliments ultra-transformés sont souvent à très haute valeur énergétique. Ils contiennent des matières grasses saturées, du sel et des sucres en grandes quantités. Ils apportent peu de fibres, peu de protéines, peu de micronutriments (vitamines, minéraux, etc.) 

Les desserts et sucreries industriels prêts à consommer
ainsi que les sodas
font partie des aliments ultra-transformés nuisibles à la santé.

Quelques exemples

Les aliments ultra-transformés sont souvent peu périssables et faciles à consommer à tout moment, parfois sans aucune préparation. Il peut s’agir de jambons, de lasagnes, de sodas, de glaces, de barres chocolatées, de viandes fumées, de « poêlées » industrielles de légumes, de céréales pour petit déjeuner, etc. Pour chacun de ces aliments ultra-transformés, on peut trouver dans le commerce des produits peu ou pas transformés. 

Des dangers importants 

De nombreuses études ont montré divers risques liés aux aliments ultra-transformés. La nouveauté vient d’une étude globale, qui a pris en compte le maximum de données de toutes sortes. Cette étude montre que plus on consomme d’aliments ultra-transformés, et plus on court de risques de troubles cardio-vasculaires, de troubles mentaux et de mort précoce.
La santé publique gagnerait évidemment à chercher à diminuer fortement la consommation des aliments ultra-transformés. Et chacun de nous, individuellement, a intérêt à se méfier des aliments « prêts à consommer » préparés par les industriels. 

- - - - - - - - - - - - - - -

Lire aussi : Ne plus boire d’eau en bouteille
5 fruits et légumes : moins de morts 
Vitamine D chez les enfants : soyons raisonnables ! 
Accélérer l’effondrement du système de santé

Crédits images : 
- n°1 - "Impossible burger"par Ted Eytan sur Flickr (recadré)
- n°2- "Ingenious" par EX22218 - ON/OFF sur Flickr (recadré)

- - - - - - - - - - - - - - -

Sources : 
- Lane MM et coll. "https://doi.org/10.1136/bmj-2023-077310BMJ 2024;384:e077310(publié 28 02 2024) 
- Srour B et coll. "Ultra-processed food intake and risk of cardiovascular disease: prospective cohort study (NutriNet-Santé)BMJ 2019;365:l1451 
- Chang K et coll. "Ultra-processed food consumption, cancer risk and cancer mortality : a large scale prospective analysis within the UK Biobank" www.thelancet.com Vol 56 February, 2023, 12 pages. 
- Arshad H et coll. "Association between ultra-processed foods and recurrence of depressive symptoms : the Whitehall II cohort study" Nutritional Neuroscience, 29 mars 2023 
- INSERM “Les aliments ultra-transformés augmentent le risque de mortalité et de maladies cardiovasculaires” (communiqué de presse du 1er juin 2019) Site Futura-sciences.com 
- Prescrire Rédaction "Agir pour une alimentation saine et accessible" Rev Prescrire 2023 ; 43 (482) : 933. 
- Réseau action climat France “Pour une véritable Stratégie Nationale pour l’Alimentation, la Nutrition et le Climat . Note collective de 54 organisations de la société civile” . Site reseauactionclimat.org consulté le 14 mai 2024 : 4 pages.
- “ Aliments ultratransformés“ Wikipedia, l’encyclopédie libre, 4 pages, mise à jour 1er mars 2024. 

Rédigé par sans lien d'intérêt, notamment avec les firmes pharmaceutiques, leurs officines de communication, l'assurance maladie et les compagnies d'assurance ou mutuelles.

CITER: Jean Doubovetzky "Les aliments ultra transformés : à éviter... " ; 07 Juin 2024 ; site internet Anti Dr Knock (https://anti-knock.fr/blog-medecine/les-aliments-ultra-transformes-a-eviter/)
PARTAGER CET ARTICLE :